Bases de construction d’une maison bioclimatique

Construire une maison bioclimatique, c’est profiter d’un maximum de confort d’une façon naturelle. La méthodologie de ces habitations consiste à capter la chaleur des rayons de soleil et de se protéger contre le froid et le chaud. Ces maisons sont aussi conçues pour assurer l’équilibre thermique dans toutes les pièces.

Vitrage et fenêtre : Isolation thermique renforcée

L’isolation thermique renforcée ou ITR pour un double vitrage consiste à utiliser une vitre spéciale. Cette dernière dispose d’un verre où se dépose une couche d’atomes d’origine métallique. L’ITR peut être aussi obtenu à l’aide de l’argon. Ce gaz rare est un facteur qui sert à améliorer l’isolation thermique. En plus du confort apportée à la maison en été comme en hiver, le vitrage ITR permet de faire d’importantes économies d’énergie en réduisant les dispersions énergétiques.

étanchéité à l’air

Excellente étanchéité à l’air

L’étanchéité à l’air a pour objectif d’éliminer les fuites et les infiltrations d’air parasites sur l’ensemble des parois du bâtiment.  Elle est définie par un coefficient de perméabilité d’air, imposé par la Réglementation Thermique (RT 2012) et mesuré lors de la réception du bâtiment.

Pourquoi supprimer les ponts thermiques ?

Cette solution permet d’instaurer l’isolation d’une maison par l’extérieur et de réduire les factures énergétiques. Les ponts thermiques sont à l’origine des dispersions énergétiques d’où la nécessite d’une quantité de chaleur supplémentaire.

ponts thermiques

Principe du chauffage par rayonnement

Pourquoi choisir
le chauffage par rayonnement ?

Ce type de chauffage consiste à capter la chaleur du soleil. Ce système offre plus de confort, il est très intéressant en termes d’économie d’énergie et du respect pour l’écosystème.

Avec le chauffage par rayonnement, la circulation d’air diminue, ce qui réduit également le brassage de poussières. La chaleur des rayons de soleil chauffe directement tout ce qu’elle rencontre.

Inertie thermique d’une habitation

Privilégier une orientation vers le sud

L’inertie thermique d’une maison dépend et varie selon les matériaux intérieurs contribuant à l’amélioration du confort à l’intérieur d’une habitation, d’autres facteurs interviennent aussi tels que l’ensoleillement. D’une manière générale, les maisons bioclimatiques doivent s’orienter au sud, parce que la façade sud capte le maximum d’ensoleillement surtout en hiver.